Expositions

Mathilde Sangnier – Comprimer, remodeler, lisser.

Soyez fabuleuse, soyez vous-même ! – slogan publicitaire de la marque de cosmétique Kiko.

Prouver sa minceur, (dé)montrer que l’on a un fessier à la taille généreuse, faire gonfler ses lèvres pour ressembler à l’influenceuse Kylie Jenner,… Les réseaux sociaux sont devenus le lieu privilégié pour se lancer des défis. Si cette pratique permet de développer un sentiment d’appartenance à une communauté, l’existence de la femme semble y être cantonnée à son corps et aux préoccupations esthétiques qui pèsent sur lui, sans parler de son hypersexualisation.

Proliférant également sur les réseaux sociaux, des milliers de tutoriels beauté où les influenceuses délivrent leurs conseils et partagent les secrets de leur morning routine. Souvent sponsorisées, ces vidéos prennent le relai de publicités plus traditionnelles et vantent les mérites de tel ou tel produit cosmétique. Or, si notre monde contient un grand nombre d’objets pour « aider » les femmes à remodeler leurs corps en fonction des normes qui pèsent sur elles, les injonctions auxquels ils répondent peuvent provoquer l’angoisse : celle de devoir constamment lutter contre son corps pour se sentir acceptée, menant parfois à la honte ou à haine de soi. Objet de beauté ou objet de torture ? Contrairement à ce que l’industrie cosmétique veut faire croire, la recherche de la beauté n’est pas synonyme de bien-être.

Les plus connues de nos influenceuses, bien souvent (immanquablement ?) remodelées par la chirurgie esthétique, et dont le corps est devenu produit marketing, offre un monde où l’injonction au paraître est loin d’avoir disparu. Comme le signalait déjà Mona Chollet dans Beauté Fatale, le culte de la beauté condamne les femmes à ne pas savoir exister autrement que par la séduction. Si cet ouvrage date de 2012, son propos reste d’actualité. Vous voulez être aimé ? Rentrez le ventre et sortez les fesses : tel semble être le message qui prône encore sur les réseaux sociaux.

 

 

Retour à la liste

Articles similaires